SYMPOSIUM D’ARTS VISUELS

Alix Nicholas

Coordonateur du symposium

Annie Thériault

Peintre

De par son expérience comme costumière au Cirque du Soleil, et comme styliste/maquilleuse pour plusieurs entreprises, on peut apprécier un style qui inspire toutes les émotions qui se cachent derrière un visage.

Marven Clerveau

Peintre

Artiste autodidacte âgé de 25 ans, Marven Clerveau s’adonne de façon sérieuse à sa pratique depuis déjà 5 ans. Il utilise surtout l’acrylique, le pastel à l’huile et le collage pour créer des compositions expressives qui relatent son vécu ainsi que différentes épreuves auxquelles il doit faire face. Ayant composé avec un trouble du langage et une scoliose toute sa vie, il travaille à valoriser la différence et à faire reconnaître sa place dans la société.

Démarche

À travers mon art, j’exprime ce qui est vu comme étant différent et je dénonce la façon de certains face à cette différence. Dessiner m’aide à découvrir qui je suis et à travailler sur l’acceptation de ma condition. L’enfance, la scoliose et la dysphagie sont mes sujets de prédilection. Mes œuvres abordent l’isolement que me fait subir ma peur d’être jugé. Elles traitent aussi de ma timidité dû à mes troubles de langage et à mes lacunes de compréhension. Enfin, d’autres parlent du déplacement de l’axe de mon corps qui me donne une autre perspective du monde. Une tige de métal est parfois attachée aux colonnes vertébrales de mes personnages, en allusion aux chirurgies subies dans mon passé. Mes influences sont une rencontre entre l’abstraction de Basquiat et les autoportraits de Frida Khalo, où l’on voit sa souffrance cachée sur des couleurs vives.

Par ma peinture, je cherche à montrer des corps atypiques dans un milieu souvent dominé par des images de corps standardisés. Je cherche à sensibiliser le public à collaborer à ce que les personnes qui partagent ma condition se reconnaissent et à promouvoir leur empowerement. J’exprime le droit d’appartenance de leurs corps dans l’espace et leur désir d’existence, non comme une différence, mais comme la norme. Il s’agit là d’une forme de résistance, face aux codes de l’apparence et des standards de beauté. Les visages présentés dans le cadre de cette exposition ont la forme d’un masque, qui représente pour moi un symbole de résistance. Les personnages sont des minorités visibles qui tentent, par la représentation du masque, de s’accepter et de ressortir de l’ombre.

Festival AfroMonde

Eldiablo

Peintre

Issu du monde du Hip Hop et du graffiti, Eldiablo a fait ses premières armes à la fin des 80’s en banlieue parisienne, ou il sévissait avec ses amis du crew PCP (Petits Cons de Peintres)

Touche à tout, il est aussi à l’aise dans le dessin, l’écriture, la BD et l’animation. Son travail puise depuis toujours son inspiration dans l’Urbanité et le vécu.

Auteur de nombreux albums BD (Monkey bizness, Un homme de gout…), et de séries télé et long métrage (Lascars, les Kassos), il continue en parallèle sa carrière de peintre et artiste plasticien.

Festival AfroMonde

HYPNOTIK MIND

Peintre

Je me nomme Natasha Narcisse Morency et je suis une artiste Montréalaise d’origine Haïtienne. L’Art a toujours fait partie intégrante de ma vie. J’ai débuté mon apprentissage des arts de manière autodidacte, en explorant la peinture à l’acrylique et les techniques mixtes. Puis, j’ai décidé de prendre des cours pour me perfectionner.

De nature curieuse et insatiable, j’ai exploré ma créativité par le dessin, la peinture à l’acrylique, les techniques mixtes, les impressions numériques, le pastel, et la création de bijoux et de vêtements personnalisés.

Ma pratique est devenue plus consciente, intuitive et thérapeutique au fil du temps. L’art est maintenant pour moi un moyen d’explorer mon subconscient et de connecter avec d’autres personnes. J’invite le participant à voyager dans ce monde invisible, et j’encourage fortement chacun à s’adonner à cette exploration du Soi. Sommes toutes, je désire créer un dialogue au-delà du monde physique, là où la magie fait partie du quotidien.

Mes influences sont mes rêves, des conversations, l’astrologie, la nature, la musique, etc. Je peins souvent des personnages mythiques, androgynes ou féminins. Mes œuvres sont parfois vivement colorés, primitifs, et très expressifs, d’autres fois plus sobres en noir et blanc, mais toujours symboliques.

Festival AfroMonde

Renata Menezes

Peintre

Originaire du Brésil, Renata Menezes habite et travaille à Montréal depuis 2016. Elle est diplômée en Arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal en 2021, où elle continue ses études en psychologie. Renata Menezes développe sa pratique en peinture, photographie, gravure et céramique et son travail se concentre sur la figure humaine et le paysage en tant que lieu d’inscription du regard humain. Sa quête tourne autour de comment ce regard contribue à la construction du paysage. À travers ses œuvres, elle explore l’interstice entre la subjectivité et l’objectivité en tant que lieu d’abri de la spontanéité et de l’expression authentique des affects.

Festival AfroMonde

Patrice Dauphin Noël

Peintre

Dauphin Noël est mon nom.
Ce nom d’artiste vient de par cet héritage familial fort de ma mère Dauphin et mon père Noël, d’où me vient ce côté guerrier.
Engagé,je le suis auprès de mes paires .
Je souhaite adoucir les cœurs, éveiller les âmes de par mon art spirituel.
Regardez et vous verrez*
*La*vie*nous*aime*

Festival AfroMonde

Tanisha Afiya Mapp

Peintre

Tanisha Afiya Mapp is a multidisciplinary artist born and raised in Montreal, Quebec. Her first connection to art was early childhood in Little Burgundy at Bible Way daycare. The young artist began painting under the table at nursery school everyday and was drawn to art. Mapp was also inspired by her mom Francine Edghill who was a photographer and an artist. But it wasn’t only Visual Arts that this vibrant artist explored.

Through Dance, Acting and Music, Mapp took a liking to all four disciplines of art. She uses these art forms as an inspiration for her paintings. Mapp expresses, “I dip a paintbrush into my soul and pour it out onto a canvas. I always felt it was a unique experience to turn a blank canvas into an energy painting”. Having a great passion for painting she is well known for using exaggerated colors and embracing her ethnic culture. Mapp best describes her work as “bright, dreamy, cultural and black art”.

Fascinated with symbolism, femininity and dreams Tanisha Mapp inspires her critics minds and exhibited at the MMFA. Throughout her young adolescents she always knew that teaching art would be rewarding. Mapp received her degree in the Specialization of Art Education at Concordia University. Having taught visual arts to youth at-risk in the community, Elementary and High

Festival AfroMonde

Johanne Lindsay

Artiste peintre amateur / autodidacte, depuis 40 ans.

Ayant étudié en histoire de l’arts en 1988, en quête perpétuelle de performances artistiques ainsi que passionnée des arts sous toute forme, elle s’inspire du fauvisme et de l’expressionnisme ou on en retrouve l’empreinte sur ses œuvres.Le médium employé est huile-acrylique sur toile.Elle souhaite faire un regroupement d’artistes, afin de cristalliser le passage de notre époque.

Festival AfroMonde

Mignonne Lindsay

Artiste peintre amateur / autodidacte, depuis 28 ans

Ayant participé depuis son enfance à divers ateliers d’arts, baignant dans un univers de création, son style s’inspire du pointillisme et du cubisme.Le médium employé est huile-acrylique sur toile.Elle participe à l’élaboration d’un regroupement d’artistes.

Festival AfroMonde